sonore
visuel

histoire et actualité
des arts sonores
et audiovisuels

S'inscrire à la newsletter

RESSOURCES > OUVRAGE

Contrepoints : Dialogues entre musique et peinture

Les convergences entre arts du temps et de l'espace sont plus actuelles que jamais. Rencontres, doubles vocations, collaborations, influences, transpositions, métissages divers caractérisent l'esthétique de notre temps, dont l'ouverture multimédia s'affirme comme un refus du purisme des générations précédentes. Mais le phénomène ne date pas d'hier, et la modernité se teinte parfois d'archaïsme. C'est Stendhal qui nous a légué la manie des comparaisons entre peintres et compositeurs, et les permanences sont nombreuses et significatives, qui vont des origines pythagoriciennes de la musique des sphères aux racines romantiques du musicalisme. Cette quête de correspondances, expression d'une nostalgie de l'unité perdue, s'oriente tantôt vers le domaine des synesthésies et du mythe de l'audition colorée, tantôt vers celui des proportions harmoniques, où l'analogie musicale s'insinue dans les théories picturales. La peinture elle-même n'y échappe guère, et Bach et Wagner sont sans doute les musiciens qui ont le plus souvent nourri l'imaginaire des artistes. C'est à diverses facettes de ce dialogue séculaire que sont consacrés ces essais.

RESSOURCES > OUVRAGE

La musique comme Art total au XXe siècle : Sons-couleurs-formes, Systémique et symbolique

Cet ouvrage est consacré à l'étude des correspondances entre les sons, les couleurs et les formes dans la musique du xxe siècle. Ces liens profonds et symboliques s'enracinent dans l'histoire des arts depuis l'Antiquité avec Pythagore et Boèce, en passant par le siècle des Lumières avec Newton et le père jésuite Louis- Bertrand Castel, pour parvenir à l'expression d'un Art total au xxe siècle. Ce livre explore les relations qu'ont pu entretenir musiciens, peintres, mathématiciens, sculpteurs ou architectes au travers des grands mouvements artistiques de ce siècle. L'auteur illustre son propos en s'appuyant sur les liens unissant le musicien Arnold Schoenberg et le peintre Wassily Kandinsky et sur les correspondances multidisciplinaires rencontrées dans les oeuvres d'Alexandre Scriabine, d'Olivier Messiaen ou bien encore de Iannis Xenakis. Une de ses originalités réside dans la méthodologie utilisée, l'approche systémique appliquée à la musicologie.

RESSOURCES > OUVRAGE

L'Oeuvre d'art totale à la naissance des avant-gardes 1908-1914

Le concept d'œuvre d'art totale, issu du romantisme allemand et défini par Wagner au milieu du XIXe siècle, constitue un point d'ancrage fondamental permettant de comprendre l'origine des avant-gardes à la fois dans leur conception, leur action et leur représentation. L'œuvre d'art totale, ou Gesamtkunstwerk, est animée par une volonté totalisante qui se réalise à travers l'union des arts dans le désir de refléter l'unité de la vie. Entre 1908 et 1914, ce concept se trouve au croisement de plusieurs mouvements artistiques que l'on a généralement l'habitude d'envisager dans une succession temporelle artificielle et en cloisonnant les disciplines. C'est ainsi que l'auteur revisite les mouvements futuriste et expressionniste, ainsi que la naissance de l'abstraction. Il explique l'aboutissement de cette gestation et son étendue en passant par la musique, le théâtre et le cinéma d'avant-garde. Des artistes tels que Kandinsky, Malévitch, Scriabine, Schönberg ou encore Russolo et Boccioni préparent la voie à la conception de l'art que nous connaissons aujourd'hui, en donnant à la représentation artistique des possibilités jusque-là inédites puisque l'art se réalise en devenant un véritable acte social. Le spectateur ou l'auditeur est associé à cette démarche utopique et vit alors une expérience conçue comme une épreuve initiatique. Cette nouvelle conception de l'art s'accompagne d'une conscience du temps historique qui aboutira aux expériences de l'abstraction cinétique visant la matérialisation du temps par l'espace. Un ouvrage permettant de mieux apprécier le changement radical qui s'opère dans l'art au début du XXe siècle.

RESSOURCES > OUVRAGE

Fluxus et la musique

A l'origine à la fois de la musique expérimentale et des arts sonores, source d'inspiration de nombreuses pratiques performatives actuelles, la musique fluxus réalise l'anti-art de Dada et le dépassement de l'art des situationnistes en abolissant la frontière entre le créateur et le spectateur et en proclamant l'équivalence entre la musique, l'art et la vie. L'essai d'Olivier Lussac est le premier en langue française à étudier les aspects musicaux (et les implications politiques correspondantes) du mouvement artistique le plus subversif des années 1960.

RESSOURCES > OUVRAGE

Sonic Process - Une Nouvelle Geographie Des Sons

Sonic Process, une nouvelle géographie des sons, est la première manifestation consacrée par le Centre Pompidou à la musique électronique. Elle se propose d’interroger les relations entre les arts visuels et la création musicale électronique d’aujourd’hui. Par tradition, l’histoire de l’art sépare de façon distincte l’analyse des arts plastiques et de la musique. Il faudra attendre le cinéma (et sa bande sonore), et surtout la vidéo intégrant le son et la musique comme composants de l’oeuvre, pour que les musées s’interrogent sur la place du son dans les différents domaines de la création.

RESSOURCES > OUVRAGE

La musique du XXe siècle à la croisée des arts

Quelles peuvent être les modalités d'échange entre la musique et les autres disciplines artistiques tout au long de ces dernières décennies? Evoquant tour à tour les domaines de la littérature, de la danse, du cinéma, de l'architecture, des arts plastiques, l'auteur avance des hypothèses de réflexion sur les démarches interdisciplinaires qui n'ont cessé de se multiplier au XXe siècle. Ont été choisis des exemples de collaboration particulièrement représentatifs, tels les "dialogues" entre Henri Pousseur et Michel Butor, Morton Feldman et Samuel Beckett, Bernard Herrmann et Alfred Hitchcock, John Cage et Merce Cunningham... Sont également mises en évidence les passerelles entre la musique et des genres qui peuvent paraître contigus (la poésie sonore, la création radiophonique), ou bien encore la musicalité émanant de l'œuvre d'écrivains comme Michel Butor et Thomas Bernhard. L'éclatement des catégories concerne aussi le domaine musical de l'intérieur. C'est pourquoi sont abordées les relations entre pratiques savantes et populaires, ainsi que la problématique de l'improvisation, remettant en question les cloisonnements qui ont longtemps pesé sur la création et la diffusion de la musique. Biographie de l'auteur

RESSOURCES > OUVRAGE

Musique et arts plastiques : Interactions au XXe siècle

Tout au long du XXe siècle, peintres et musiciens ont multiplié des formes d'échanges qui vont bien au-delà des parallélismes auxquels ont été trop souvent réduites les relations entre disciplines artistiques. A cet égard, les expérimentations menées par les futuristes et les dadaïstes au début du siècle, de même que les démarches de Kandinsky, Klee ou de Mondrian, ont constitué de précieux catalyseurs pour les artistes qui souhaitaient dépasser les catégories conventionnelles. Ainsi, le temps va devenir une composante concrète d'un travail plastique. L'espace prend place comme une dimension à part entière d'un projet musical. Un objet sonore est envisagé sous le double aspect de son apparence visuelle et de ses conséquences acoustiques. Les nouvelles technologies elles-mêmes se situent au croisement de différents modes d'expression. Autant de manières de questionner un art par un autre et de conduire à de fertiles débats d'idées.

RESSOURCES > OUVRAGE

Essai sur la radio et le cinéma

"Il reste à faire une philosophie du cinéma et de la radio. Et nous définirons ici le mot philosophie le plus simplement du monde comme l’effort d’un esprit qui s’emploierait à épuiser toutes les idées qui peuvent venir à propos de l’objet de son étude.” Prémonitoire, ce texte sur les “arts-relais” anticipe et prépare le Traité des objets musicaux de 1966. Il formule également les idées qui trouvent leur réalisation pratique dans la “musique concrète” de 1948-1958, dans la musique expérimentale de 1953-1957, aussi bien que dans les recherches actuelles en matière de radiophonie. Il emblématise le passage de la Révolution nationale à la Résistance, de Jeune France au studio d’essai, de l’art populaire à l’avant-garde musicale. Schaeffer y analyse la structure de la radio et du cinéma

RESSOURCES > OUVRAGE

Modulations : Une histoire de la musique électronique

Si vous cherchiez un point commun entre Daft Punk et Karlheinz Stockhausen, Giorgio Moroder et Aphex Twin, Public Enemy et Brian Eno, n’allez pas plus loin : ils font tous partie de la plus grande aventure musicale de la fin du XXe siècle (et du début de ce siècle), celle des musiques électroniques. Du futurisme italien jusqu’aux travaux de déconstruction sonore des musiciens de house ou de downtempo, depuis les montages de bandes magnétiques des précurseurs de la musique concrète jusqu’à l’extrémisme brutal du gabber et la douceur ouatée de l’ambiant, en passant par les fulgurances des pionniers de la musique hip-hop et les visions électro-funk des inventeurs de la techno de Detroit, Modulations est la première histoire raisonnée de ces musiques publiée en France.

RESSOURCES > OUVRAGE

Visual Music: Synaesthesia in Art and Music Since 1900

Music has inspired some of the most progressive art of our time from the abstract painting of Wassily Kandinsky and Frantisek Kupka to the mid-century experimental films of Oskar Pischinger and Harry Smith to contemporary installations by Jennifer Steinkamp and Jim Hodges. While early abstract paintings tended to approach music metonymically, the colour organs, films, light shows and installations from midtwentieth century to the present day engage a range of perceptual faculties to create a plethora of sensations in the viewer.The most complete examination of this phenomenon to date, "Visual Music" features ninety major works of art plus related documentation, focusing on abstract and mixed-media art forms and their connections to musical forms as varied as classical, jazz and electronica. The book includes three scholarly essays, each discussing a distinct art historical period in depth, and an additional essay by Olivia Mattis that approaches the subject from a musicologists perspective, as well as a chronology, artist biographies and a selected bibliography.

RESSOURCES > OUVRAGE

Colour-Music

'It was five o'clock in the afternoon. There can be no doubt whatever as to that. Old Agnes may say what she pleases--she has a habit of doing so--but I know for certain (because I looked at my watch not ten minutes before it happened) that it was exactly five o'clock in the afternoon when I received a most singular and every way remarkable visit--a visit which has left an indelible impression on my memory, as well it might; for, independent of its singularity and unexpectedness, one of its results was the series of strange adventures which are faithfully detailed in this volume. It happened thus:-'

RESSOURCES > OUVRAGE

Experimental Animation : Origins of a new art

From the early abstract animation films created at the start of this century to the latest in technologically oriented films, here is a comprehensive anthology of cinematic animation. It brings together over 50 interviews and first-person accounts that describe the work of 38 innovative artist-filmmakers. Such pioneers as Alexander Alexeieff and Claire Parker, Hans Richter, Vicking Eggerling, and Oskkar Fishinger are alongside the recent avant-garde of Robert Breer, Harry Smith, Stan VanDer Beek, Peter Foldes, and Ed Emschweiller. With nearly 300 illustrations, a filmography, a glossary of technical terms, and a list of distributors, this is the first important sourcebook for an emerging art.

RESSOURCES > OUVRAGE

Sonic Graphics : Quand le son devient image

Le monde de la musique et celui du graphisme sont aujourd'hui indissociables : des pochettes de disque aux flyers en passant par les affiches de concert ou de festival, la sphère musicale offre des possibilités d'expérimentation visuelle illimitées pour les graphistes qui ont souvent fait leurs premières armes sur ce type de supports. Sonic Graphics - Quand le son devient image explore ce thème de la fusion entre musique et graphisme. Comment peut-on traduire la mélodie, l'harmonie et le rythme en images ? De quelle manière la musique influence-t-elle le graphisme ? Telles sont, entre autres, les questions abordées par Matt Woolman, graphiste et professeur de graphisme.

RESSOURCES > OUVRAGE

Site of Sound: Of Architecture and the Ear

Une anthologie, réalisée par Brandon LaBelle et Steve Roden, dédiée aux relations entre le son et l'espace, avec des textes, des entretiens et des projets visuels par des compositeurs expérimentaux, des artistes sonores, des architectes et des théoriciens. CD avec des pièces de Achim Wollscheid, Hildegard Westerkamp, John Hudak, Christof Migone, RLW, Steve Peters, Christina Kubish, LaBelle / Roden, m/s and Toshiya Tsunoda, Jio Shimizu, Richard Lerman.

RESSOURCES > OUVRAGE

Wireless Imagination: Sound, Radio, and the Avant-Garde

"Wireless Imagination is a beautifully produced collection of essays on the interplay between art, noise, experimental music, and technology. . . . An enlightening exploration of a little- known area of art history." -- Gareth Branwyn, Wired "Think of this book as a radio station with some really good shows. Think of yourself as a radio." -- Joshua Clover, San Francisco Review of Books Wireless Imagination addresses perhaps the most conspicuous silence in contemporary theory and art criticism, the silence that surrounds the polyphonous histories of audio art. Composed of both original essays and several newly translated documents, this book provides a close audition to some of the most telling and soundful moments in the "deaf century," conceived and performed by such artists as Raymond Roussel, Antonin Artaud, Marcel Duchamp, Andre Breton, John Cage, Hugo Ball, Kurt Weill, and William Burroughs.

RESSOURCES > OUVRAGE

Resonanzen/Resonances: Aspekte Der Klangkunst/Aspects of Sound Art

Sound art is one of the most fascinating phenomena in modern art. In recent years, more and more people have developed an interest in it: they apparently sense that this form of art touches on a fundamental experience. After all, at the very beginning, all of us got to know the world we live in as an acoustic space, before the sense of sight, which develops later, put us at a distance from the world. This book provides insight into the work of important protagonists of sound art and some of its outstanding representatives from the younger generation: Andres Bosshard (Switzerland; 1955) Paul DeMarinis (U.S.; 1948), Rolf Julius (Germany; 1939), Christina Kubisch (Germany; 1948), Bernhard Leitner (Austria; 1938), Andreas Oldorp (Germany; 1959), Ed Osborn (U.S.; 1964), Martin Riches (U.K.; 1942), Steve Roden (U.S.; 1964), Erwin Stache (Germany; 1960) and Miki Yui (Japan; 1971).

Pages