sonore
visuel

histoire et actualité
des arts sonores
et audiovisuels

S'inscrire à la newsletter

AGENDA

Colloque

Pour un monde sonore virtuel - Hommage à Jean-Claude Risset

31 Octobre 2018
Jean-Claude Risset, l’un des fondateurs et le pionnier majeur de l'informatique musicale, aurait eu quatre-vingts ans ans en 2018. Il a œuvré considérablement pour « composer le son » d’une manière nouvelle, en entrant dans la structure microscopique du son.
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
Colloque international 
Concert au Triton (Les Lilas) le 23 novembre à 20h30
 
Direction scientifique Márta Grabócz, avec la collaboration de György Kurtág junior et de Nicolas Vérin
 
Coproduction Cdmc, Labex GREAM de l’Université de Strasbourg, équipe LISAA (EA4120) de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, PRISM (Aix-Marseille Université)
Avec le soutien de l’Institut universitaire de France (IUF) et de la Fondation Francis et Mica Salabert
 
Jean-Claude Risset, l’un des fondateurs et le pionnier majeur de l'informatique musicale, aurait eu quatre-vingts ans ans en 2018. Il a œuvré considérablement pour « composer le son » d’une manière nouvelle, en entrant dans la structure microscopique du son. Il a également réfléchi aux formes et aux syntaxes inédites, à partir de ces matériaux nouveaux et de l’intégration des données de la perception auditive dans la création. Son esthétique a offert une place importante aux environnements sonores virtuels, à l’évocation d’un univers imaginaire, immatériel…
 
Ce colloque international sera consacré à trois aspects de ses œuvres, outre les hommages de ses collègues et de ses amis : la voix et le concept de « voix-instrument », les œuvres mixtes, la question de l’interprétation de ses pièces.
 
Le concert du soir du vendredi 23 novembre au Triton (11 bis rue du Coq Français, 93260 Les Lilas), présentera un choix de ses œuvres mixtes et sur « bande », parfois non connues du public.
 
Vendredi 23 novembre - Cdmc
 
1ère partie : Hommages à Jean-Claude Risset
 
9h Accueil
 
9h30 Introduction par Laure Marcel Berlioz, directrice du Cdmc et Márta Grabócz, musicologue, Université de Strasbourg
 
10h François-Bernard Mâche, compositeur : Sciences dures et musique tendre
 
10h30 Michel Decoust, compositeur : Naissance de l’IRCAM - Cadre et contenu : Hommage à Jean-Claude Risset
 
11h Claude Cadoz, chercheur, compositeur, ACROE : Composer le son, composer l'instrument, composer le geste
 
11h30 Pause
 
11h45 Pierre Albert Castanet, musicologue, Université de Rouen : De Rameau à Risset – un parcours vers la musique spectrale
 
12h15 Martin Laliberté, musicologue, compositeur, Université de Paris-Est Marne-la-Vallée : Modèle vocal, modèle percussif et espaces mixtes : la palette sonore de Jean-Claude Risset
 
2e partie : La voix - et la synthèse de la voix - dans les œuvres de Jean-Claude Risset
 
15h Nicolas Darbon, musicologue, Aix-Marseille Université, PRISM : L'invisible et la mort chez Risset : digressions autour de Mokee et Otro
 
15h30 Irène Jarsky, chanteuse : La voix : connaissance, perception, création 
 
16h Michèle Castellengo, chercheur, CNRS : Le jeu des relations ambiguës entre voix et instrument dans l'œuvre de Jean-Claude Risset
 
16h30 Pause
 
16h45 - 18h Table ronde - L'héritage de Jean-Claude Risset /I 
Avec la participation de Marc Battier, compositeur, musicologue, Gerald Bennett, John Chowning, Claude Cadoz, Nicolas Darbon, Márta Grabócz, Martin Laliberté, François-Bernard Mâche, Philippe Manoury, compositeur
 
Samedi 24 novembre - Cdmc
 
3e partie : La question de l’interprétation dans les œuvres de Jean-Claude Risset (et hommages de ses interprètes)
 
9h30 Accueil
 
10h Kevin Dahan, musicologue, Montfort University/Université Paris-Est Marne-la-Vallée : Construire l’impermanence - temps et immutabilité chez Jean-Claude Risset : Invisible et Otro
 
10h30 Mari Kimura, violoniste, professeur, University of California, Irvine : Plus Oultre - ‘going beyond’: the creative legacy of Jean-Claude Risset
 
11h Laurent Pottier, musicologue, Université de Saint-Etienne : Confrontation entre deux œuvres emblématiques : Passages (1982) pour flûte et bande synthétisée par ordinateur et Échappées (2004) pour harpe celtique et traitements en temps réel
 
11h30 Pause
 
11h45 John Chowning, compositeur : The optimization of performance contexts: Risset’s Oscura (2005) and Chowning’s Voices (2005) – avec l’intervention de Maureen Chowning, chanteuse
 
12h15 Nicolas Vérin, compositeur : Jean-Claude Risset : Homme de dialogues. Considérations sur Dialogues et son interprétation
 
4e partie : L’interprétation instrumentale et vocale dans les œuvres de Jean-Claude Risset
 
15h Pierre Michel, musicologue et Yui Sakagoshi, saxophoniste : Saxatile - Analyse et questions d'interprétation. Un dialogue entre la musicienne et le musicologue
 
15h30 Georges Bloch et Tom Mays, compositeurs, chercheurs : Une histoire de temps : réflexions à partir des pièces en Duo pour un pianiste
 
16h Nicholas Isherwood, chanteur : Ma collaboration avec Jean-Claude Risset
 
16h30 Pause
 
16h45 - 18h Table ronde : L’héritage de Jean-Claude Risset /II 
Avec la participation de John Chowning, Michel Decoust, Yann Geslin, compositeur, Marta Grabócz, Jean Kergomard, chercheur, CNRS, Richard Kronland Martinet, chercheur, CNRS, Université de Marseille, György Kurtág junior, compositeur, chercheur, Scrime (Bordeaux), Laurent Pottier, Daniel Teruggi, compositeur, Nicolas Vérin
 
Concert Hommage à Jean-Claude Risset
Le vendredi 23 novembre 2018 à 20h30 au Triton 
 
Entrée libre
 
1ère partie : 44’20’’
 
Jean-Claude Risset Attracteurs étranges (1988) pour clarinette et bande (deux mouvements)  
Ivan Solano clarinette
 
John Chowning Voices (2005/2011) pour soprano et sons de synthèse interactifs
Maureen Chowning soprano et John Chowning ordinateur  
 
Jean-Claude Risset Saxatile (1992) pour saxophone soprano et sons de synthèse
Yui Sakagoshi saxophone
 
Jean-Claude Risset Oscura (2005) pour soprano et sons fixés sur support
Maureen Chowning soprano 
 
2e partie : 28’
 
Mari Kimura Rossby Waving - Hommage à J-C. Risset (2017) pour violon, images et capteurs de mouvement ‘MUGIC™’  
Mari Kimura violon
 
Jean-Claude Risset Invisible Irène (1995) pour sons de synthèse réalisés par ordinateur 
 
Jean-Claude Risset Variants (1994) pour violon et traitements numériques en temps réel
Mari Kimura violon
 
Régie générale : György Kurtág junior
Interprétation acousmatique des pièces : Nicolas Vérin (nos 3, 6) ; György Kurtág junior (no 1) ; John Chowning (nos 2, 4)
 
Le Triton 
11 bis rue du Coq Français, 93260 Les Lilas

Publié par Benoît Montigné

En ce moment / À venir

Chargement des événements...